#31 Peut-on bâtir un nouveau « SOI » ❓❔

Napoleon Hill disait « Pour réussir, vous devez d’abord vous transformer pour devenir une personne QUI PEUT RÉUSSIR, au lieu de chercher “la réussite” comme si on cherchait un objet. »

La méthode de « l’auto-suggestion »

En utilisant l’auto-suggestion de manière positive et intensive jusqu’à ce qu’elle fasse partie intégrante de votre subconscient, vous allez développer une image positive de vous-même.

Vous êtes ce que vous croyez être, avec la vibration de vos pensées mentales.

Prenez l’habitude de ne jamais vous laisser influencer.

Bâtissez votre propre vie comme vous l’avez décidé.

Votre passé n’a rien à voir avec votre avenir. Tout est possible !

« Si vous vous laissez influencer par l’opinion des autres, alors vous ne serez jamais personne. »

— Napoleon Hill

L’hystérie est votre ennemi 🦹‍♂️

Dès que vous sentez des pulsions d’hystérie, brisez ces pensées qui pourraient nuire à vos décisions et comportement. Remplacez-les par des pensées moins volatiles, plus stables.

La répétition journalière qui hausse🏅

Similaire aux incantations ou aux Self-Affirmations, pratiquez la répétition positive à haute voix devant le miroir afin de vous hausser psychologiquement et bâtir une meilleure estime de vous.

Les affirmations positives doivent toujours être dites au présent.

Exemples d’affirmations positives (elles doivent concerner vos faiblesses à améliorer) :

  • Je sais que je suis capable.
  • Je sais que je peux devenir qui je veux.
  • Je sais que je suis conçu comme tout le monde, et je suis capable de réussir n’importe quoi.
  • Je sais que l’égo est mon ennemi numéro 1.
  • Je sais que je peux maîtriser ma colère, et que la colère ne résout rien.

À haute voix, tout en gonflant votre thorax, exclamez « je m’aime, je m’aime, je m’aime, … » avec le plein d’enthousiasme d’énergie.

Enfin, dites « Tu es le/la meilleur(e), tu es ambitieus(e), tu vas réussir. »

En le disant à la deuxième personne (le « tu », et non le « je »), l’effet escompté n’en sera que meilleur.

Vous devez y croire en le pratiquant !

C’est un exercice très intéressant, puisqu’il a été prouvé à de multiples reprises (et par moi le premier) que nos pensées et affirmations impactent notre mental et nos décisions futures.

Ne prenez surtout pas cela à la légère. Surtout quand vous pouvez choisir une option menant vers la réussite ! 🍾

Tous les matins (dans l’idéal, plusieurs fois pas jour), faites-le !

La positivité joue sur notre espérance de vie

D’après les médecins, si on est positif, on rallonge considérablement notre espérance de vie et augmente notre immunité corporelle.

De même, ceux qui restent connectés avec un sens à la vie (peu importe de leur forme physique) y gagnent en ténacité durant des épreuves douloureuses de la vie.

Une étude commencée en 1932, appelée « Nun Study », a suivi 178 religieuses de l’âge de 22 ans jusqu’à la fin de leurs vies.

Les religieuses devaient écrire un sketch biographie d’elles-mêmes pour ensuite le donner aux scientifiques, qui les analysaient et les catégorisaient en quatre groupes. Les plus optimistes, les plus pessimistes, et deux autres groupes du milieu.

Quand elles eurent 85 ans, 90% du groupe des plus optimistes et seulement 34% du groupe des plus pessimistes étaient en vie. À leurs 90 ans, 54% du groupe des plus optimistes étaient encore en vie, contre 11% des plus pessimistes.

Apprendre à s’aimer 🥰

Pour être bien dans sa peau et vivre une vie saine, vous devez commencer à vous aimer pleinement. L’amour commence par vous ! N’ayez pas peur d’être narcissique. Aimer sa propre personne est la chose la plus naturelle qui soit.

Certaines croyances ou cultures ont tendance à éviter cette relation que nous pouvons avoir avec nous-mêmes. Cependant, on découvre de plus en plus que l’on doit d’abord apprendre à s’aimer et à se connaître pour pouvoir ensuite évoluer et réussir.

S’aimer soi-même et accepter ses différences permettent de mieux aimer les autres, les comprendre et communiquer plus facilement. D’après des études médicales, notre espérance de vie serait également augmentée.

Ne pas se comparer aux autres 🛑

L’esprit humain a tendance à vouloir ce qu’il ne peut pas avoir.

De ce fait, on pense que l’herbe est toujours plus verte chez le voisin.

Le problème, c’est qu’on compare l’extérieur des individus à notre intérieur.

Savoir accepter et apprécier ce que l’on possède déjà, en prenant en compte ses valeurs qui sont en accord avec sa personne tout en avouant pleinement ses peurs et ses faiblesses, nous permettent de rester en cohérence avec soi-même, de vivre heureux et de ne pas s’effacer pour devenir « les autres ».

Souvent, le plus gros problème que l’on a ne sont pas nos défauts, mais bien notre réaction à ceux-ci. Moins vous pensez à vos faiblesses et vos peurs, mieux vous vous porterez.

Vous ne pourriez de toute façon pas aller contre votre propre nature.

Apprenez à élargir votre zone de confort, et non à y sortir. Ne vous dispersez pas et ne vous laissez pas influencer avec des vies qui ne sont pas la vôtre et dont vous ne connaissez qu’une infime partie d’elles.

Vous ne serez jamais « les autres », et vous devez l’accepter. Sinon, vous allez toujours être malheureux.

Le but dans la vie, c’est « d’être heureux », et non pas de chercher le bonheur en voulant être quelqu’un ou quelque chose que l’on ne sera jamais.

Le bonheur provient uniquement de son intérieur à soi, et non de l’extérieur, de la vie ou encore de la jalousie des autres.

Supprimez le « je vais essayer de … » de votre vocabulaire

En vous disant “Je vais essayer”, vous vous auto-suggérez que vous n’allez pas réussir, que vous n’êtes pas convaincu de l’acte.

Imaginez que vous êtes dans un avion et que le pilote annonce aux passagers « Mesdames et Messieurs, nous approchons de notre destination et je vais maintenant essayer d’atterrir. »

Vous imaginez la panique à bord ?

Eh bien, lorsque vous utilisez ce terme, vous envoyez exactement le même message à votre cerveau. Le message que vous n’êtes peut-être pas capable d’y parvenir.

Le mot “essayer” est voué à l’échec. Il s’agit d’un terme réducteur pour votre esprit.

Bannissez ce mot réducteur une fois pour toute ! Utilisez le « Je VAIS le faire ! », « Je VEUX le faire ! » à la place.

Au lieu de vouloir changer, voyez comment vous recréer ? 🤔

L’une des faiblesses les plus handicapantes chez l’être humain, est de se poser de mauvaises questions.

Souvent, pour s’améliorer, on se demande comment on pourrait changer A, B, X ou Y., etc.

Cependant, vouloir tendre vers une meilleure vie ne commence pas nécessairement vers du changement au sens strict du terme, mais surtout vers la création et la suppression de votre personne.

En effet, l’inconvénient avec le changement, c’est que souvent nous changeons un comportement tout en gardant à l’esprit l’ancienne habitude ou rituel. Nous n’éradiquons donc pas complètement l’ancien comportement néfaste.

  • Regardez ce que vous pouvez ajouter de nouveaux dans votre vie. De nouvelles habitudes ? De nouveaux défis, de nouvelles décisions, de bonnes actions.
  • Rédigez une liste de choses à supprimer. Mauvaises habitudes, énervements, accepter des engagements qui vous rendent mal, aller voir vos emails toutes les cinq minutes, regarder la TV sans intérêt, …

En voyant comment ajouter de nouvelles habitudes positives et choses bénéfiques, nous commençons de zéro. Nous ne remplaçons ou ne changeons rien.

Pour ce qui est des mauvaises habitudes et comportements néfastes, nous nous contentons de les supprimer sans les changer.

Ce système d’ajout ou de suppression rend également notre raisonnement plus flexible.

Modifier sa posture pour devenir meilleur 🗽

« Agissez comme si vous voudriez être et bientôt cela deviendra réalité. »

— Bob Dylan

Pour réussir et augmenter votre confiance en vous, prenez l’habitude quotidienne de vous tenir droit avec les épaules en arrière.

Stimulez la posture d’une personne de charisme, ayant réussi et bien dans sa peau. Les anglophones ont nommé cet exercice, le « Fake Yourself Till You Become It. »

Pour vous aider, vous pouvez prendre comme inspiration une personne qui a déjà ce charisme. Une connaissance, un comédien ou un acteur d’une série/d’un film, un conférencier, un présentateur télé, un collègue, …

Habillez-vous avec des habits dignes de ce type de personne.

Par exemple, une belle chemise dans le pantalon, une belle ceinture, de belles molières comme chaussure, une montre élégante, etc.

Cela est d’autant plus important que le corps et l’esprit sont liés et communiquent ensemble.

Pour approfondir : Regarder la vidéo TED « Your Body Language shapes who you are »

Un pacte d’identité avec soi-même 💪

Un pacte d’identité est un engagement de ce que vous vous maintenez à faire, respectant vos valeurs personnelles ainsi qu’à les renforcer.

Vous prendrez vos décisions selon ce pacte :

⁃ Vous vous définissez en tant que peintre ? Achetez un chevalet et dessinez tous les jours une peinture quelconque sur votre chevalet.

⁃ Vous vous définissez en tant que programmeur ? Programmez tous les jours au moins trois heures par jour.

⁃ Vous vous définissez en tant que sportif ? Faites du sport régulier, une à trois heures sans exception.

Les habitudes et rituels respectant ce pacte diminueront vos doutes et augmenteront votre confiance et vos certitudes envers votre pacte d’identité 💪

Les habitudes à bannir 🛑

  • Vous disputer.
  • Fumer.
  • Vous plaindre.
  • Soupirer (se plaindre à soi-même).
  • Vous soûler.
  • Vous goinfrer.
  • Travailler sans limite.
  • Vous réveiller tard.
  • Mentir à vous-même et aux autres.

De nouvelles habitudes qui tiennent se font petit à petit, en douceur

Pour réaliser des efforts qui tiennent sur le long terme, il faut y aller progressivement, petit à petit, pour ainsi obtenir des habitudes qui durent sur le long terme.

Par exemple, si vous voulez vous lever plus tôt et que vous avez l’habitude de vous lever à 7h30.

Mettre le réveil à 5h du matin ne va pas fonctionner très longtemps… car le changement sera trop brutal, et au passage, déstabilisant.

Par nature, notre corps est résistant aux bouleversements brutaux. Il va se contracter à l’idée de confronter un nouveau rituel trop radical.

Pour remédier à ce problème naturel, levez-vous plutôt cinq minutes plus tôt chaque jour. Demain, mettez votre réveil à 7h25, puis le jour d’après, à 7h20, puis 7h15, et ainsi de suite.

Avec ce rythme, vous allez petit à petit arriver à votre objectif final sans dégoût et découragement ! 😃

Nos expériences et vécus nous caractérisent

« Nulle pierre ne peut être polie sans friction. Nul homme ne peut parfaire son expérience sans épreuve. »

— Confidence d’un sage chinois

Même si cela peut paraître contradictoire, c’est rarement la réalisation de vos buts, de vos accomplissements et de vos projets qui vous rendent heureux à long terme, mais bien de ce que vous devenez par la suite.

Le fait de surmonter des obstacles et d’avoir atteint vos buts vous donnent Ie sentiment profond et durable d’avoir accompli quelque chose de satisfaisant.

Les barrières mentales

La seule limite qui existe est celle que l’on s’impose.

Il ne faut jamais se mettre de barrières mentales (ces fameux carcans mentaux).

Il faut se dire que tout est possible et de faire mieux chaque jour (sans barrière mentale préalable).

Voici deux exemples qui montrent combien les barrières mentales sont puissantes et à quel point elles peuvent nous emprisonner.

1- L’éléphant et la corde 🐘

En Inde, les petits éléphanteaux sont souvent attachés avec une mince corde reliée à un frêle piquet ancré au sol qui sert à les maintenir.

Du fait que les éléphants sont encore petits, la corde suffit pour les garder captifs.

Les éléphanteaux essayent de se libérer en tirant la corde. Ils n’ont pas encore beaucoup de force pour se libérer et abandonnent rapidement de se débattre.

Au fil des années, les éléphants grandissent et deviennent énormes. Cependant, les cordes qui les tiennent restent les mêmes.

Les animaux n’essaient plus de se débattre, même si leur force et leur taille le leurs permettent dorénavant.

—-

Cela montre qu’à n’importe quel moment de la vie, il faut se forcer à briser ses croyances et ses objectifs limitants.

2- La clôture invisible (Invisible Fence) 🐕

Il existe des clôtures invisibles pour chien, sous la marque de “Invisible Fence”, traduisez cela par “Clôture Invisible”.

C’est une sorte de câble déposé sur l’herbe qui envoi un son au chien s’il s’approche. Le chien étant équipé d’un collier informatisé qui émet des sons et vibrations si celui-ci s’approche trop près de la clôture invisible.

Si vous placez ce style de clôture dès l’arrivée de votre chient, après quelque temps, il ne va même plus faire attention à la clôture. Le carde clôturé sera invisiblement ancrée dans sa tête.

De ce fait, même en étreignant la clôture, le chient ne va pas marcher outre la clôture du fait qu’il ne pense plus que c’est possible de le faire. La clôture mentale sera ancrée dans son champ de vision.

—-

La même chose se produit avec vous, vos rêves et vos possibilités. Vos croyances et votre éducation moulent vos chemins du possible. Ne vous laissez pas emprisonner à l’intérieur d’un gouffre, vous cachant les possibilités du possible. Libérez-vous, tout est possible ! ✨

Rituel de transition 🗝

« Ce ne sont pas les choses qui nous perturbent, mais l’idée que nous nous en faisons. »

— Épictète

Si renoncer à vos habitudes néfastes est plus fort que vous, créez une ligne de démarcation entre l’ancien et le nouveau vous.

Opérez un rituel de transition de votre ancien vous vers le nouveau, qui enterrera ainsi l’ancien vous une fois pour toute.

Les mots de la fin 👨‍🍳

Vous devez être persistant et déterminé dans ce que vous réalisez, dans la vision de votre vie et y aller jusqu’au bout 💪

Vous devez planifier votre vie avec des objectifs mesurables et visualisables, pour ensuite les construire avec des habitudes durables.

Auteur : Pierre-Henry de Soria ✍️

😊 Enthusiastic Software Engineer, Vegan, and Passionate Writer! ✍️ • Eager to learn & undertake new exciting things at all times, and thrilling challenges. • Extremely passionate & motivated in what I'm doing. • Love traveling and learning new cultures. • Everyday-learning, coding, eating fruits & doing sport are my fuel! 🚀 • More info ➡️ https://ph7.me 😊 I’m also the founder of “Lifyzer, Healthy Food” 🥕 A food-tech startup helping people to live longer thanks to a handy, easy-to-use app 🚀 https://get.lifyzer.com 🍍