108 Recycler son business ♻️

Rendez votre business scalable et pérenne grâce au renouvellement continue de vos produits ♻️

En recyclant vos créations, vos contenus et vos produits d’information en les repackageant sous une nouvelle version au goût du jour reflétant une date plus récente va vous permettre de continuer à susciter de la nouveauté tout en vous reposant sur le travail précédant.

En bref, vous créerez de la nouveauté sans rien créer de nouveau, mais simplement en vous basant sur vos meilleurs contenus.

L’industrie de la mode se base également sur ce même principe. Elle remet au goût du jour des modes passées d’il y a dix ou vingt ans.

Pour votre business, vous irez de 3 mois à 2 ans, dépendant du type de contenu et de votre clientèle (si celle-ci est juste passagère ou non).

Le principe de « business automatique » va ainsi recycler les articles en dépubliant les anciens et en les republiant par la suite à intervalles aléatoires, comme s’il s’agissait de nouveaux articles tous neufs.

Du contenu impérissable et modifiable 👌

Créer du contenu impérissable (en anglais ‘evergreen’) est indispensable pour perdurer dans le temps. En créant du texte, vous allez pouvoir le ressortir et le repackager avec d’autres contenus, le publier sous forme de livre, sous un autre format (par exemple, le narrater en format audio), ou même en le rendant divisible en mini-message pour le rendre publiable sur des apps de messagerie ou plateformes de discussion privées pour vos membres.

Le texte; Le ROI du contenu recyclable 🤴

Le texte est le type de contenu que vous pouvez créer qui n’est pas périssable. Le texte à la qualité d’être exportable, copiable, changeable, re-imprimable, et cela, sans perdre sa qualité avec le temps. Bref, il s’agit de la forme la plus malléable.

L’audio, le contenu Numéro 2

Juste après le texte, l’audio est le seul contenu numérique qui ne vieillit pas avec le temps.

La vidéo se dégrade à cause des meilleures nouvelles qualités d’image. Même chose pour les photos numériques qui se dégradent avec le temps.

Le format vidéo

Vous pouvez créer des vidéos, mais la qualité sera à ne pas négliger. Optez pour du 4K ou 5K. Quitte à réduire la qualité par la suite, mais l’enregistrement de base doit être de qualité maximale. Il est en effet toujours possible de diminuer et réduire la qualité des fichiers, mais il n’est pas possible d’augmenter la qualité une fois enregistré.

L’avantage avec la vidéo, c’est que vous pouvez toujours l’exporter en format audio et même de la transcrire en format texte (pour un livre ou articles).

Pour cette raison, privilégiez un format vidéo dont le visuel (la vidéo) n’est pas essentiel.

Le screencast est à proscrire, car les logiciels et sites internet paresseront dépassés d’ici quelques années.

La vidéo, en petites parties

Le fait de créer des vidéos réparties en plusieurs parties dans le but de les remplacer par la suite pour éviter que le contenu devienne périssable et de permettre à le mettre à jour avec le temps.

Par exemple, vous aurez une vidéo ‘intro’, une vidéo principale puis une dernière pour la fin que vous pourrez remplacer si nécessaire. Au moment de packager votre formation, il vous suffira de “merger” toutes vos vidéos pour en faire qu’une seule. La plupart des logiciels d’édition vidéo permettent de le faire ainsi que le programme FFMpeg.

Ne pas citer des noms de plateformes ou de sociétés

Si vous citez des noms de plateformes ou de sociétés telles que YouTube, Facebook, Twitter, dans 20 ans, ceux-ci n’existeront certainement plus (ou bien sous d’autres noms). Ce qui rendra vos sources moins intéressantes et paresseront plus âgées aux yeux des lecteurs.

Redonner vie à ses créations

Après la dépublication des contenus, formations et vidéos, vous devrez les re-sortir un à deux ans par la suite, et cela à ordre aléatoire.

Re-manufacturer les pages de vente de vos formations (mettre à jour les années si présent), republier vos vidéos YouTube sur les plateformes de streaming et audio.

L’expression intemporelle

Évitez d’utiliser des expressions ou des phrases “à la mode” qui ne seront plus populaires dans cinq ou dix ans.

Même choses pour les références. N’utilisez pas de références de personnes qui ne seront peut-être plus connus dans plusieurs années.

On a tendance à sous-estimer cela, puisque l’être humain à énormément de mal à se projeter dans le futur.

En vidéo, évitez de mettre des vêtements tendances/à la mode, qui ne le seront plus dans quelques années. Un peu comme les habits des années 70 qui ne le sont plus maintenant. Bref, la mode et le fashion seront à éviter tant que possible, car elles sont éphémères.

Privilégiez le langage et le visuel le plus neutre possible.

Votre ligne éditoriale

Avoir votre style et rester cohérent à celui-ci tout au long de votre carrière va vous permettre de vous distinguer et de vous démarquer avec vos concurrents. Voyez cela un peu comme une marque.

Le but est de perdurer dans le temps tout en gardant votre image propre à vous. Votre ADN bien à vous 😉

La méthode du recyclage de produits d’information.

Auteur : 𝑷𝒊𝒆𝒓𝒓𝒆-𝑯𝒆𝒏𝒓𝒚 𝘥𝘦 𝘚𝘰𝘳𝘪𝘢 ✍️

😊 𝑬𝒏𝒕𝒉𝒖𝒔𝒊𝒂𝒔𝒕𝒊𝒄 𝑺𝒐𝒇𝒕𝒘𝒂𝒓𝒆 𝑬𝒏𝒈𝒊𝒏𝒆𝒆𝒓, 𝑻𝒉𝒊𝒏𝒌𝒆𝒓, 𝒂𝒏𝒅 𝑷𝒂𝒔𝒔𝒊𝒐𝒏𝒂𝒕𝒆 𝑾𝒓𝒊𝒕𝒆𝒓! ✍️ ✔️ Eager to learn & undertake new exciting things at all times, and thrilling challenges. ✔️ Extremely passionate & motivated in what I'm doing. ✔️ Love traveling and learning new cultures😊 ✔️ Everyday-learning, coding, eating fruits & doing sport are my fuel! 🚀 ✔️ Enjoy discovering new great coffee shops and cozy places on a daily basis 😋 ✔️ More info about myself 👉 https://pH7.me